Prenez place sur votre vélo en vous asseyant sur votre selle. C’est la première étape, la plus simple mais la plus importante. Vous pouvez le faire sur pratiquement n’importe quel vélo de la taille qui vous convient. Il est généralement préférable de commencer sur un vélo avec un mono plateau, comme ça vous n’avez pas à vous soucier des changements de vitesse, ces vélos offrent un apprentissage facile surtout si vous débutez.

Sachez sur quels type de terrain vous allez faire du vélo. Les VTT ou encore les vélos de course sont généralement équipés de vitesses à transmission double-plateau, souvent actionnés sur votre guidon. Les vélos qui peuvent changer de vitesse sont très utiles pour la plupart des cyclistes, en particulier sur les terrains vallonnés, ou pour les hautes performances.

Pour rouler en ville, les vélos fixies sont idéals, ils n’ont pas de levier de vitesse, sont plus légers et plus rapides, conviennent pour les trajets plats, mais nécessitent une certaine habileté.

Les vélos équipés de vitesses vous permettent d’ajuster votre effort de pédalage en fonction des collines, du vent ou de votre propre fatigue. Cependant, ces systèmes sont plus couteux.

De nombreux cyclistes qui se déplacent dans des rues très fréquentées, le plus souvent plates, et qui veulent de la vitesse choisissent un vélo à une seule vitesse (“single speed” ou fixie bikes). La plupart des vélos peuvent être convertis à une vitesse unique. À moins que le cadre ne soit conçu pour cela, un tendeur de chaîne sera nécessaire. Un fixie est bon pour les cyclistes qui veulent un vélo minimal et rapide. Toutefois, ces vélos nécessitent de la pratique et de l’habileté pour s’y habituer. Les fixies n’ont pas de roue libre, il faut donc pédaler constamment pour se déplacer. Les vélos à une vitesse sont similaires aux fixies, sauf qu’une vitesse unique a une roue libre et vous permet de rouler en roue libre.

Décidez du niveau de confort souhaité. Le confort à vélo va au-delà de la sensation que l’on ressent sur la selle. En fonction de l’endroit où vous allez faire du vélo et de la durée moyenne de vos trajets, vous voulez un vélo qui vous permette de vous sentir à l’aise et de garder le contrôle. Les vélos de type Cruiser ont généralement une selle plus grande et vous permettent de vous asseoir droit. Les vélos de tourisme offrent une bonne capacité de charge et sont généralement équipés d’un guidon abaissé pour une position plus aérodynamique. Les vélos de route permettent également une position aérodynamique, mais peuvent être inconfortables en raison de leurs pièces plus petites et plus légères, conçues pour la vitesse plutôt que le confort.

Choisissez un vélo de montagne si vous aimez franchir de grosses bosses et la terre. De nombreux vélos de montagne ont au moins une suspension avant pour améliorer le confort et le contrôle de la direction sur les surfaces rugueuses. Les VTT peuvent également être utilisés en ville, en raison de leur stabilité et pour franchir les trottoirs et autres obstacles. Les débutants peuvent trouver le guidon et les commandes du VTT plus faciles à utiliser.

Crédits Pixabay.

Choisissez un vélo de route ou de tourisme si vous roulez principalement sur des routes et des terrains plats. Ces vélos ont généralement un guidon abaissé qui permet plusieurs positions et postures des mains. Les vélos de tourisme offrent plus de confort si vous prévoyez de transporter beaucoup de choses avec vous, car ces vélos sont équipés des boulons de montage nécessaires pour le chargement. Les vélos de tourisme et les vélos de route offrent également des vitesses différentes qui vous aident à changer de résistance si vous rencontrez une colline ou des vents forts.

Les vélos à assistance électrique sont un bon compromis si vous trouvez plus de confort en étant assis bien droit et si vous voulez une selle plus rembourrée. Les pneus des vélos à assistance électrique sont plus larges et plus résistants que ceux des vélos de route et de tourisme, et peuvent être utilisés sur différents terrains avec facilité.

Trouvez un vélo qui vous convient. L’ajustement du vélo est un élément essentiel à prendre en compte. Les différents vélos ont des dimensions différentes selon le type de carrosserie. Assurez-vous que la hauteur de la selle n’est pas trop élevée pour vous. Le montage et le démontage doivent être confortables et faciles.

Assurez-vous d’avoir une bonne prise sur le guidon. Lorsque vous saisissez le guidon, vous devez faire une légère flexion du coude. Vous devez pouvoir saisir facilement le guidon sans avoir à trop vous pencher, même sur la route ou sur un vélo de course. Lorsque vous roulez, vous devez pouvoir garder la tête haute sans vous forcer la nuque. Si vous vous penchez trop en avant et que vous regardez le sol, votre guidon est trop éloigné de votre siège.

La taille du cadre et la hauteur du siège ont également une incidence sur le confort. Cherchez un vélo sur lequel vous pouvez facilement régler la hauteur de la selle. Vous devez pouvoir toucher facilement le sol avec vos pieds et garder le contrôle de votre vélo.

Bien que la plupart des vélos puissent être réglés, vous devez rechercher un vélo qui vous offre une bonne position de selle. Vous voulez que votre genou soit directement au-dessus de la plante du pied lorsque votre pédale est en position 3 heures. Cela vous permettra d’avoir un mouvement régulier et facilitera le travail de vos genoux.

Vérifiez la taille de la roue. Les vélos sont équipés de pneus à partir de 12 pouces pour les vélos d’enfants, 29 pouces pour les adultes, et même plus pour les vélos de course spécialisés. Des roues plus grandes peuvent améliorer votre vitesse, mais si vos roues sont trop grandes pour votre corps, la conduite sera plus difficile.

Faites un essai de vélo avant de l’acheter. Si le magasin de vélos ne vous permet pas d’essayer un vélo, allez dans un autre magasin ou empruntez un vélo à un ami. Il est plus facile de se procurer un vélo qui vous convient que d’ajuster et de s’habituer à un vélo qui ne vous convient pas.

Faites le tour du pâté de maisons à vélo pour vous faire une bonne idée. Vous devez vous sentir à l’aise et en contrôle à tout moment. Assurez-vous que vous pouvez facilement atteindre le guidon et tous les composants, comme les leviers de vitesse et les freins.

Testez les vitesses et les freins. Voyez comme il est facile pour vous de changer de vitesse et de freiner rapidement. Le vélo doit être réactif et ne doit pas demander trop d’efforts pour régler les vitesses ou freiner.

Entraînez-vous à prendre les virages. Vous voulez être à l’aise avec la maniabilité. Certains vélos sont plus légers que d’autres et exigent plus de précision dans les manœuvres. Si vous ne vous sentez pas à l’aise sur votre vélo, essayez d’autres vélos pour trouver quelque chose qui vous semble naturel.

Testez le poids et les matériaux. Quel que soit le type de vélo, il existe des poids et des matériaux différents pour chacun d’entre eux.

Si vous regardez un vélo de montagne, renseignez-vous sur le poids du cadre et sur son influence sur les performances. Bien que les vélos de montagne soient généralement plus lourds que les vélos de route, vous constaterez peut-être que pour vous, un vélo plus lourd sera plus difficile à utiliser sur le terrain. Vérifiez la qualité de la suspension. Les VTT à suspension complète sont destinés aux cyclistes tout-terrain sérieux. Vous n’avez peut-être pas besoin de la meilleure suspension, car vous ne roulez pas uniquement sur des terrains extrêmement accidentés.

Les vélos de route et de tourisme offrent de nombreuses options en matière de cadres et de construction de cadre. Les options les plus performantes peuvent utiliser un cadre en carbone. Le carbone est un matériau très léger qui contribue à la performance et à la vitesse. Cependant, les cadres en carbone peuvent être plus chers. Le matériau et la forme de votre cadre peuvent affecter votre confort et votre vitesse, mais ne sont pas forcément nécessaires pour votre type de conduite. Bien que le carbone soit populaire pour sa légèreté, il s’abîme facilement. Les cadres en aluminium peuvent être plus lourds, mais ils sont plus durables et souvent moins chers.

Procurez-vous un vélo avec les pneus adaptés à vos besoins. Les pneus plus fins, souvent sur les vélos de route, sont rapides et légers. Cependant, les pneus plus fins ne sont pas adaptés aux terrains rocailleux et se crevent facilement. Les vélos de tourisme ont des pneus légèrement plus épais avec une bande de roulement plus large, ce qui permet une plus grande polyvalence sur le terrain. La bande de roulement permet également une meilleure adhérence sur les routes mouillées ou glissantes.

Achetez ou faites assembler votre vélo par un professionnel. C’est particulièrement vrai pour les vélos équipés de dérailleurs, les composants qui maintiennent la chaîne sur votre vélo. Faire construire un vélo par un professionnel permet de s’assurer que tous les écrous et boulons sont installés et serrés correctement, ainsi que les accessoires.

Si vous êtes novice en matière de cyclisme, il vous sera plus facile de prendre la route avec un vélo construit par un professionnel. Les magasins de vélos s’assureront que votre vélo est bien réglé et que les roues sont bien alignées.

En vous procurant un vélo assemblé par un professionnel, vous vous assurerez également que chaque élément, de la position de la selle à tous les accessoires, a été équipé pour vous. Un magasin de vélos sera en mesure de prendre vos mesures et d’adapter tout vélo à votre corps, afin de vous offrir les meilleures conditions de conduite en toute sécurité.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici